Samyang 12mm F/2 pour Fujifilm Série X

Le Samyang, c’est mon achat photo de janvier 😉

(Les images vous envoient vers la haute définition)

Comme tous les autres objectifs de mon équipement, je vais lui dédier une page pour y mettre, au fur et à mesure de son utilisation, tous mes retours. Elle est là :  https://frenchw.net/photographie/equipement/samyang-12mm-f-2-ncs-cs/

Revendeur: eGlobalCentral.fr (239,99€ alors) et toujours aucun souci avec eux. Je tiens le dire, on n’entend que ceux qui ont des soucis… Reçu en 7 jours !!

La focale est fixe, à 12 mm donc et l’ouverture va de F/2 à F/22

Magnifique bête pour le prix, il est bien clair et bien net ! Pas de souci pour la mise au point manuelle avec les outils d’aide à la MAP fournis par le Fujifilm X-T20. J’utilise celle basée sur les hautes lumières. D’autant que vu l’usage de cet objectif, il est rare de prendre à moins d’un mètre

Il est livré avec un petit sac et un pare-soleil conséquent. Je lui ai juste rajouté un filtre UV “à pas cher” pour protéger la lentille.

Mon sac Lowerpro arrive à saturation avec tous les cailloux de mon équipement 🙂 Mais, c’est très bien car je peux quand même tout emporter avec moi. Mes zooms qui couvrent de 18mm à 230mm et les 2 focales fixes : 35mm F/1.4 et 12mm F/2

Quelques photos

Winter morning on the baseball field Pech David Le pin

Fujinon XF 56mm 1.2 R au meilleur prix

XF 56mm 1.2 R

Avis aux amateurs (et je pense qu’ils seront nombreux), cet objectif pour appareil Fujifilm monture X est maintenant disponible sur le site de eGlobalCentral.fr à moins de 700€

Pour rappel, cet objectif est à Amazon (pour ceux qui préfèrent Amazon)

Focale idéale pour les portraits, elle bénéficie d’une excellente ouverture à 1.2. (7 lamelles)

Le “R” signifie ring, c’est à dire qu’il dispose d’une bague pour le réglage manuel de l’ouverture.

Samples:

N’Fiatz by Fujifilm X-T20,Fujinon Lens 56mm.F1.2 X-T20 & 56mm F1.2 R #portrait #vsco Sans titre Sam II

Crédits : teerayut tubporn, Zakariya Wohya, ScottJoeri Geentjens

Reviews:

Je vous laisse avec le review en français de Damien Bernal…

…et en anglais de Damian Brown