Comment synchroniser automatiquement vos paramètres Lightroom Classic entre plusieurs ordinateurs ?

Vous vous êtes peut-être dit un jour que ce serait bien de retrouver les mêmes paramètres de Lightroom Classic entre vos différents postes de travail. Peut-être entre le travail et la maison. Peut-être d’ailleurs, entre Windows et macOS. Vous avez trouvé pratique que, quel que soit le système, vous puissiez ouvrir le même catalogue. Mais, à part cela, vous ne retrouvez pas vos filtres, vos textes et surtout, vos presets. Et si vous pouviez le faire au sein de toute l’équipe ou du studio entier ?

Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’une souscription chez un fournisseur de stockage cloud gratuit comme Amazon Prime, Google Drive, Dropbox, Onedrive ou votre propre owncloud ou NAS. Mais, il faut avoir installé leur outil de synchronisation automatique.

Dans cet article, je vous expliquerai comment synchroniser tout ceci, automatiquement et en live, quel que soit le système de vos ordinateurs, macOS ou Windows et quel que soit le nombre d’ordinateurs.

Cliquez ci dessous sur “continuer la lecture” pour lire le contenu du tutoriel.

Vous vous êtes peut-être dit un jour que ce serait bien de retrouver les mêmes paramètres de Lightroom Classic entre vos différents postes de travail. Peut-être entre le travail et la maison. Peut-être d’ailleurs, entre Windows et macOS. Vous avez trouvé pratique que, quel que soit le système, vous puissiez ouvrir le même catalogue. Mais, à part cela, vous ne retrouvez pas vos filtres, vos textes et surtout, vos presets. Et si vous pouviez le faire au sein de toute l’équipe ou du studio entier ?

Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’une souscription chez un fournisseur de stockage cloud gratuit comme Amazon Prime, Google Drive, Dropbox, Onedrive ou votre propre owncloud ou NAS. Mais, il faut avoir installé leur outil de synchronisation automatique.

Dans cet article, je vous expliquerai comment synchroniser tout ceci, automatiquement et en live, quel que soit le système de vos ordinateurs, macOS ou Windows et quel que soit le nombre d’ordinateurs.

Prérequis

Il vous faut:

  • Un compte chez un fournisseur de stockage en ligne : Amazon Prime, Dropbox, Google Drive, OneDrive ou un espace NAS accessible à tous les ordinateurs
  • Avoir installé et paramétré le programme de synchronisation correspondant au service que vous souhaitez utiliser

Vigilance

Attention aux données que vous pourriez avoir envie de synchroniser avec ces services. Par sécurité, je ne peux que vous dire d’être extrêmement prudent avec les fournisseurs de stockage dans le cloud. Ils sont généralement américains et tombent sous le coup du Cloud Act et Patriot Act, même s’ils se disent hébergés en France ou en UE.

Convention

Dans mon exemple, je prendrai un outils de synchronisation OwnCloud. Je vais créer à la racine du stockage un répertoire dédié à la synchronisation de paramètres que je nommerai “X_SyncSettings” (pour qu’il soit au find et ne gène pas par ordre alphabétique. Il faudra remplacer dans les chemins <VOTRE_COMPTE> par le vrai nom de votre compte utilisateur sur la machine. Il sera donc à l’emplacement suivant :

  • macOS: /Users/<VOTRE_COMPTE>/OwnCloud/X_SyncSettings
  • Windows : c:\Utilisateurs\<VOTRE_COMPTE>\OwnCloud\X_SyncSettings

Principe de fonctionnement

2 répertoires sont à synchroniser. Celui qui contient tous les paramètres de Lightroom et celui qui contient les presets qui est associé à l’application “Camera Raw”. On va utiliser le système de lien symbolique disponible sur chaque système pour rediriger de manière totalement transparente pour LIghtroom ces deux répertoires vers celui synchroniser. Ainsi le programme Lightroom aura l’impression de travailler dans le même répertoire que d’habitude alors que les fichiers s’écriront dans la partie syncrhonisée dans le cloud. De son coté, l’outil de synchronisation n’y verra que du feu également puisqu’il se contentera de faire ce qu’il sait parfaitement faire : synchroniser des fichiers dans le cloud entre X ordinateurs

Note: Lightroom charge ses fichiers au démarrage. Il ne se mettra à jour avec les fichiers reçus qu’au démarrage suivant.

Note: ce principe marche pour tout un tas d’autres programmes

La page suivante décrira la mise en oeuvre technique de la solution

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.